Conseils utiles

Comment se débarrasser des vertiges

Pin
Send
Share
Send
Send


Les maux de tête et les vertiges sont des symptômes désagréables que chacun de nous a connus tout au long de sa vie. Parfois, il résulte de légers changements corporels associés au stress, au surmenage ou à une faim prolongée. Cependant, des étourdissements fréquents peuvent également indiquer des conditions pathologiques dangereuses nécessitant un diagnostic obligatoire avec un traitement ultérieur. Le nom médical de ce symptôme désagréable est le vertige. Après avoir étudié les résultats d’études de laboratoire et de matériel informatique, le thérapeute décidera quoi faire à la maison en cas de vertige. Dans ce cas, il est recommandé d'utiliser des médicaments et des remèdes traditionnels.

Causes de la maladie

Tout le monde a besoin de connaître les causes du vertige, car des pathologies dangereuses provoquent souvent un état déplaisant. En effet, 3 systèmes sont immédiatement responsables de la position «stable» d'une personne:

  1. L'appareil vestibulaire qui répond à la position et au mouvement du corps dans l'espace. Il est également responsable des sens.
  2. Système de vision. Avec son aide, le cerveau reçoit des signaux sur la position de divers objets par rapport au corps humain.
  3. Les récepteurs périphériques des articulations, des muscles et des os, en raison de leur sensibilité particulière, répondent aux mouvements en transmettant un signal au cerveau.

Tout changement ou stimulation d'un ou deux systèmes devient la raison pour laquelle une personne est étourdie. Si l’apparition de vertiges n’est pas associée à des facteurs irritants, cela signifie que des maladies qui nécessitent un traitement en sont la cause.

Considérez les conditions pathologiques qui provoquent des vertiges.

Types de vertiges

Le vertige est ressenti différemment dans chaque situation. Par conséquent, la description et la classification de cette condition est souvent basée sur une perception subjective. Le vertige peut être perçu comme une rotation du corps ou, au contraire, du monde environnant autour d'une personne, ainsi qu'une instabilité du soutien sous le pied, un sentiment de swing.

Une des classifications existantes divise les vertiges en catégories en fonction des mécanismes de développement:

  • Vestibulaire (vertige) - ils sont également appelés systémiques ou vrais, se produisent avec des dommages au système vestibulaire. Ils se sentent comme des mouvements du corps ou des environs. Le problème peut se situer au niveau des formations vestibulaires de l'oreille interne ou dans les parties centrales de l'analyseur de la position du corps dans l'espace.
  • Évanouissement ou une condition proche de lui. À la veille de la perte de conscience, une personne se sent assombrie, des nausées, une faiblesse grave, ses jambes cèdent, des sueurs froides, une sensation de peur, une conscience s'obscurcit.
  • Le déséquilibre se manifeste par une démarche fragile, un sentiment d'instabilité. Il se développe lorsque l'une des parties du système nerveux responsable de la coordination est affectée. Dans ce cas, les vertiges ne sont généralement pas observés en position couchée ou assise.
  • Sensations incertaines - ont généralement un caractère psychogène et sont caractéristiques de l’anxiété, des troubles dépressifs, des attaques de panique, des phobies.
  • Dans un groupe séparé, on peut distinguer les vertiges cervicogènes associés à la distorsion des impulsions des structures cervicales. Dans ce cas, les centres du cerveau reçoivent des informations incorrectes sur la position de la tête. Cela se produit avec une douleur et une mobilité limitée dans la région cervicale, le plus souvent dans le contexte de l'ostéochondrose.

En médecine, on distingue les vertiges centraux et périphériques. Ils ont des mécanismes de développement et des manifestations différents. La version périphérique du vertige est de nature paroxystique, elle se développe de manière aiguë. La sensation de perte d’équilibre et de rotation de la situation est si intense qu’elle oblige une personne à s’asseoir ou à trouver un soutien et à ne pas tourner la tête. Dans le même temps, des nausées, des vomissements, des palpitations, une perte auditive, des acouphènes peuvent perturber.

Les étourdissements centraux se développent souvent progressivement, ont un caractère constant ou prolongé. L'équilibre est généralement modérément perturbé et le patient s'habitue même à un nouvel état. Dans le même temps, les maux de tête, les troubles de la mémoire et une perte de vision peuvent être gênants. Un neurologue en examen révèle des symptômes neurologiques: troubles de la sensibilité, troubles oculomoteurs et autres manifestations de la maladie.

Des vertiges se produisent souvent dans certaines situations et disparaissent rapidement après un changement de circonstances. La tête peut tourner dans de telles situations:

  • vu d'une hauteur considérable,
  • dans des véhicules en mouvement ou lors de l'observation du mouvement d'objets,
  • avec des mouvements brusques et une récupération rapide du lit,
  • lors de la lecture en voyage,
  • à cause de la faim ou de la soif,
  • en cas de soleil ou de coup de chaleur,
  • avec des différences de température,
  • dans une pièce encombrée avec un manque d'oxygène,
  • par inhalation de substances piquantes
  • dans une situation stressante, avec surmenage, manque chronique de sommeil.

En outre, le vertige est une manifestation de nombreuses maladies. Il existe plusieurs dizaines de maladies et conditions conduisant à des vertiges. Parmi eux se trouvent:

  • maladies de l'oreille interne (labyrinthite, maladie de Ménière, traumatismes baromécaniques et acoustiques du labyrinthe),
  • vertiges positionnels bénins (pouvant être dus à une otite moyenne, à une lésion cérébrale traumatique, à une intoxication, en particulier à la genèse de l'alcool),
  • dysfonctionnement vestibulaire chronique,
  • pathologies mentales et neurologiques (migraine, syndrome de Parkinson, maladie d'Alzheimer, attaques de panique, syndrome d'hyperventilation),
  • ostéochondrose cervicale,
  • gonflement ou abcès du cervelet, néoplasmes de la tige,
  • blessures - blessures à la tête ou au cou,
  • encéphalite
  • dystonie végétovasculaire,
  • accident vasculaire cérébral et ses conséquences,
  • pathologie cardiovasculaire (athérosclérose cérébrale, arythmie, hypo- ou hypertension artérielle, insuffisance cardiaque),
  • fièvre et intoxication,
  • effets secondaires des médicaments
  • intoxication, y compris par les effets de drogues: nicotine, alcool,
  • hypoglycémie,
  • sclérose en plaques
  • polyneuropathie
  • hypotension orthostatique,
  • hypothyroïdie.

En cas de vertiges constants ou fréquents, un examen est nécessaire avec le traitement ultérieur de la maladie qui a provoqué le symptôme. Si des vertiges se produisent occasionnellement et que l’on sait qu’ils sont associés à certaines circonstances, vous pouvez essayer de les prévenir. En outre, il existe de nombreuses recommandations sur la façon de se débarrasser des vertiges à la maison. En voici quelques unes:

  • Si vous vous sentez étourdi, il est recommandé de s’asseoir ou de s’allonger. En position assise, il est préférable de baisser la tête jusqu'aux genoux. Premièrement, une chute peut être évitée de cette façon. Deuxièmement, si l’étourdissement est associé à une privation d’oxygène des cellules cérébrales en oxygène, un afflux de sang à la tête améliorera la circulation cérébrale et la nutrition des neurones.
  • Une eau normale peut soulager la maladie. Des vertiges ou des étourdissements peuvent survenir si une personne a consommé peu de liquide. En outre, certaines circonstances entraînent une déshydratation du corps: stress intense, chaleur intense, vomissements, diarrhée, fièvre et transpiration importante.
  • Si les vertiges sont associés à la famine ou à un état d'hypoglycémie, un morceau de sucre, de chocolat ou d'autres aliments contenant une grande quantité de glucides éliminera les faiblesses et les étourdissements.
  • Se concentrer sur quelque chose, par exemple, sur n'importe quel petit objet ou élément de motif de papier peint. Cela aide à rétablir l'équilibre, vous permet de sentir que le corps ne tourne pas.
  • Respiration profonde - cette méthode permet de se calmer et améliore également l'apport d'oxygène aux organes. Vous devez respirer lentement et profondément, en vous concentrant pleinement sur les phases de la respiration.
  • Des sources de lumière vives, des images scintillantes peuvent aggraver les vertiges qui en résultent. Il est conseillé d'attendre l'attaque dans une pièce sombre ou au moins de vous asseoir ou de vous coucher avec les yeux fermés jusqu'à ce que la gêne disparaisse.
  • Avec les vertiges de position, vous pouvez appliquer la technique proposée par le Dr. Epley. Cela aide dans une situation où le problème est associé à l'impact des otolithes sur certaines zones de l'oreille interne. La procédure vous permet de déplacer ces particules. Il est effectué selon le schéma suivant: 1. En position assise, tournez la tête de 45 ° vers l’oreille à problèmes.
    2. Ensuite, couchez-vous sur le dos.
    3. Après 2 minutes, la tête est tournée lentement de 90 ° dans le sens opposé.
    4. Après 2 minutes supplémentaires, tournez-vous sur le côté de la pente en vous assurant que le visage est rabattu.
    5. Après 2 minutes, ils reviennent en position assise.
  • Si les vertiges sont associés à une ostéochondrose de la colonne vertébrale et surviennent après une position inconfortable du corps, des mouvements de massage doux dans la nuque et dans la région occipitale peuvent aider. Vous pouvez compléter le massage avec des pentes lentes dans la région cervicale de faible amplitude.

Méthodes naturelles

  • Il existe des recettes de médecine traditionnelle pour prévenir ou réduire les vertiges:
  • Le gingembre peut réduire l'intensité des vertiges et des nausées. Il peut être pris sous différentes formes: ajoutez un peu de racine fraîche râpée à des boissons ou à des plats tout préparés, mâchez du gingembre confit et utilisez des épices en poudre.
  • La collecte d'herbes est un bon effet. Vous pouvez prendre une infusion de menthe, fenouil, camomille, graines de céleri, zeste d'orange, gingembre moulu. Les composants sont mélangés uniformément, une cuillère à soupe de la collection est versée avec un verre d'eau bouillante et infusée pendant 30 minutes. La perfusion doit être prise un peu pendant la journée. Les meilleurs résultats peuvent être obtenus si vous prenez le médicament pendant 2 semaines.
  • Une autre recette pour le vertige est une boisson avec du vinaigre de cidre de pomme et du miel. 2 cuillerées à thé de miel et de vinaigre sont ajoutées à de l'eau bouillie non chaude. Le matin, ils boivent l'estomac vide. Boire est poursuivi pendant 10 jours.
  • Si les vertiges sont associés à des modifications athéromateuses des vaisseaux sanguins, il est nécessaire de prendre une infusion de trèfle rouge. Il peut être cuit pendant 5 minutes au bain-marie (ajouter 1 cuillère à soupe de trèfle à 250 ml d'eau), puis insister pendant environ une heure. Une autre option de cuisson est également possible: verser les matières premières avec de l’eau bouillante et brasser dans un thermos pendant 7 à 10 heures. 1/3 tasse de la boisson préparée est pris trois fois par jour. Un tel traitement peut durer de 2 semaines à 2 mois. Il est recommandé de répéter le cours après une pause d'un mois.
  • Avec une pression artérielle basse, le jus de céleri a un bon effet. Il est préférable de l'utiliser sous forme fraîchement pressée, peut être mélangé avec les jus d'autres fruits et légumes: carottes, pommes, oranges. De plus, du miel et du vinaigre de cidre peuvent y être ajoutés.
  • Le ginkgo biloba et la grande camomille sont efficaces contre les vertiges. La première plante améliore la microcirculation sanguine, y compris dans l'oreille interne. Le pyrèthre est très efficace pour les migraines, les processus inflammatoires et les états fébriles.

Aide avec certains types de vertiges

Afin de réduire les vertiges associés à la neuronite vestibulaire, des inhibiteurs de H1 (méclosine, cyclizine) sont prescrits. Les médicaments ont des effets secondaires sédatifs et hypnotiques. Les anticholinergiques (scopolamine, prométhazine) sont également utilisés contre les vertiges, mais ils doivent être prescrits avec un soin extrême au grand âge, en raison du risque de psychose et de rétention urinaire. Des résultats positifs sont obtenus avec l'utilisation de tranquillisants (diazépam, hydroxyzine).

Lors d'une attaque avec le syndrome de Ménière, l'alitement, la prise de médicaments (bétahistine, diurétiques, sédatifs, antihistaminiques et antiémétiques) sont indiqués. Un régime alimentaire faible en sel est prescrit. Il est conseillé aux patients de renoncer à l'alcool, de fumer, de boire du café afin de ne pas provoquer d'attaques répétées.

Avec des vertiges dus au syndrome d'hyperventilation dans le contexte de troubles dépressifs et affectifs, une psychothérapie et des sédatifs aideront. Souvent, un test de provocation de trois minutes avec hyperventilation suffit au patient pour reconnaître la cause des symptômes désagréables et se débarrasser du sentiment de peur qui exacerbe la maladie.

En cas d'anémie ferriprive, des médicaments spéciaux et un régime alimentaire sont prescrits, notamment des aliments riches en fer.

Prévention

En cas de tendance aux vertiges, il sera bon de prendre des recommandations minimisant les risques de convulsions. Les méthodes de prévention suivantes peuvent être les plus utiles:

  • Il est recommandé d’éviter les mouvements brusques. En descendant les escaliers, il est nécessaire de s’appuyer autant que possible sur le garde-corps et de sortir avec précaution du lit ou de la position assise. Si votre tête tourne souvent, il est préférable d’abandonner les chaussures à talons hauts - il sera plus facile de maintenir l’équilibre.
  • En cas de vertige de positionnement et de dysfonctionnement vestibulaire, il est recommandé de répéter soigneusement les mouvements qui provoquent des convulsions. Cette "gymnastique" conduit à une adaptation progressive de l'appareil vestibulaire et accélère la récupération.
  • Il est conseillé d’utiliser une quantité suffisante de liquide. Le débit journalier est de 1,5 à 2 litres. Renforcer le corps contribue à des repas réguliers, une abondance de légumes et de fruits dans le régime alimentaire.
  • Récupération des forces. Des étourdissements sont possibles en raison du surmenage et du manque de sommeil. Le corps a particulièrement besoin de repos pendant une maladie. En particulier, vous ne devez pas prendre de risques et rester debout pendant un rhume. Souvent, un bon repos est le meilleur remède.
  • En cas de sensation de vertige pendant le voyage, il est préférable de prendre d’avance un médicament contre le mal des transports (dimenhydrinate, suprastine, vertigehel). Dans des situations simples, on peut se passer des bonbons au menthol. Il est recommandé de mettre un rouleau sous la tête pendant le voyage, fermez les yeux dès les premiers symptômes.
  • Gymnastique vestibulaire. Des exercices visant à maintenir l'équilibre et la coordination aideront à former l'appareil vestibulaire. À cette fin, les cours de yoga sont parfaits, car ils développent également la capacité de se détendre et de se concentrer en interne.
  • Abandonnez les mauvaises habitudes. Les stupéfiants, la nicotine, l’alcool, la caféine altèrent la circulation sanguine et entraînent une intoxication, ce qui provoque des accès de vertiges.

Faites attention aux vertiges et aux symptômes associés. Cela aidera à identifier les causes des crises. Ne pas oublier aussi que la tête peut être étourdie par de nombreuses maladies. Un diagnostic opportun est important pour un traitement efficace. Par conséquent, si des vertiges se produisent sans causes externes évidentes, des soins médicaux sont nécessaires. Dans la plupart des cas, l'élimination de la cause entraîne la cessation des vertiges.

Vertiges provocateurs

Processus inflammatoires dans l'oreille interne. Les symptômes s'intensifient avec un changement de la position du corps et s'accompagnent de bourdonnements dans les oreilles avec une perte auditive. Les causes rassemblées dans le conduit auditif sont pathologiques.

Le vertige se produit lorsqu'une personne se lève ou fait des mouvements brusques du cou. Les symptômes sont accompagnés de nausées, parfois de vomissements. La durée des manifestations pathologiques est en moyenne de 3 jours, puis le patient devient plus facile. L'absence de mesures préventives appropriées entraînera une répétition de l'attaque.

Un changement pathologique dangereux dans la structure des cellules du cerveau. D'autres symptômes accompagnent la maladie:

  1. Nausée
  2. Vomissements fréquents
  3. Acouphènes
  4. Mauvaise coordination du mouvement,
  5. Changements de vision ou d'audience.

De tels symptômes ne peuvent pas être ignorés: appelez immédiatement un professionnel de la santé.

  • Effets secondaires sur les médicaments

Lors de la prise de la plupart des médicaments, il est probable que le corps subisse des réactions indésirables. Le plus souvent, les patients constatent des maux de tête ou des vertiges, des nausées et des faiblesses. Si vous avez commencé à prendre un nouveau médicament et avez découvert une réaction «inhabituelle» de votre corps, arrêtez de le prendre! Consultez le médecin qui vous a prescrit le médicament pour le remplacer par un analogue.

Cette pathologie est extrêmement fatale, alors souvenez-vous de ses symptômes:

  1. Vertige
  2. Un mal de tête qui est ondulé
  3. Grande faiblesse accompagnée du désir de dormir
  4. Nausée
  5. La parole est perturbée.

Lorsqu’ils comparaissent, appelez immédiatement une équipe d’ambulances car, sans intervention médicale, une personne peut mourir.

  • Tension artérielle

Des nausées, des vertiges et des faiblesses sont observés à des pressions basses et élevées.

Les crises de migraine commencent par des vertiges. Ensuite, un vasospasme provoquant ce mal de tête extrêmement désagréable conduit à une photophobie et à des nausées.

La pathologie est caractéristique des enfants adolescents. Les symptômes sont similaires à ceux de l'otite moyenne. La principale différence entre ces maladies est la présence de liquide dans la cavité de l'oreille dans la maladie de Ménière, alors que ce n'est pas le cas dans l'otite moyenne. Il est accompagné du vertige le plus fort, de réflexes nauséeux et d'une nette diminution de la qualité sonore. При отсутствии соответствующего лечения патология может перерасти в неврит.

Также признаки этого неприятного симптома можно наблюдать при таких состояниях и патологических проявлениях:

  • Беременность, чаще всего первый триместр,
  • Климакс,
  • Le début du cycle menstruel,
  • La vieillesse
  • Intoxication corporelle
  • Ostéochondrose cervicale,
  • Le tabagisme
  • Maladies infectieuses
  • Dystonie végéto-vasculaire,
  • Mal des transports
  • L'épilepsie
  • Réaction aux effets des boissons alcoolisées,
  • Le stress
  • Blessure à la tête
  • Maladies des yeux.

Les manifestations de vertiges provoqués par des maladies graves commencent soudainement et peuvent conduire à des évanouissements.

Signes de "vrais" vertiges

Le vertige est un symptôme de développement de pathologies vestibulaires ou vraies, dont le début n'est pas associé à des facteurs provoquants. Nous listons les symptômes directement liés au développement du vertige:

  • Une personne éprouve l’illusion de se déplacer dans l’espace, ce qui s’intensifie aussi bien quand il s’allonge que quand il tourne la tête.
  • Il crée l'apparence d'objets en mouvement ou en balançant,
  • Transpiration excessive,
  • Nausée persistante, qui se transforme en vomissement,
  • Déficience auditive
  • Perte totale d'orientation,
  • Grande faiblesse comme pendant un évanouissement,
  • Battement de coeur
  • Peau pâle
  • Saute dans la pression artérielle.

Les premiers soins immédiats contre les vertiges nécessitent les conditions suivantes:

  • Migraine sur le fond de faiblesse évanouissante,
  • La durée de l'attaque dépasse 12 heures,
  • Un patient atteint de diabète et d’hypertension diagnostiqué,
  • Homme s'est évanoui
  • Température corporelle élevée
  • Vomissements persistants abondants.

Étant donné le large éventail de facteurs qui provoquent des étourdissements, le traitement ne devrait commencer qu'après avoir identifié les problèmes ayant provoqué le symptôme. Seul un médecin qualifié peut le faire. L'automédication dans ce cas est inacceptable!

Mesures diagnostiques et spécificités du traitement

Une fois que le médecin aura découvert le tableau clinique du symptôme, il vous prescrira un certain nombre de mesures de diagnostic, en fonction des résultats, pour établir un diagnostic.

Nous en énumérons quelques-unes:

  • IRM du cerveau
  • Échographie des vaisseaux,
  • IRM de la colonne vertébrale,
  • Rayons X de la colonne vertébrale,
  • Électroencéphalographie,
  • Électromyographie.

Vous pouvez vous débarrasser des vertiges grâce au traitement prescrit par le médecin, qui repose sur les principes suivants:

  • Traitement médicamenteux
  • Acupuncture
  • Massage de collier
  • Thérapie d'exercice
  • Recettes de la médecine traditionnelle.

Aucune des instructions de traitement ci-dessus ne peut être prescrite indépendamment! Le choix de la méthode ou de leur complexe est effectué uniquement par un médecin.

Les spécificités de l'action urgente

Que faire pour éliminer un symptôme douloureux avant de consulter un médecin?

Si vous savez que vous avez l'une des maladies dont nous avons parlé ci-dessus, les premiers secours en cas de vertige devraient être basés sur les principes du traitement d'une pathologie spécifique: hypertension artérielle, diabète sucré, intoxication, etc.

Dans tous les autres cas, lorsque l'étiologie du symptôme n'est pas détectée, les méthodes suivantes aideront à soulager les vertiges ou à en atténuer les manifestations:

  • Éliminer ou desserrer les éléments pressants du vêtement,
  • Fournir un flux d'air frais circulant librement,
  • Avec précaution, sans faire de mouvements brusques, allongez-vous sur le lit afin que le haut du corps soit plus haut, par rapport au bas,
  • Concentrez vos yeux sur un grand sujet qui ne bouge pas
  • Mettez une serviette imbibée d'eau froide sur votre front,
  • Avant de prendre tout médicament, vous devez mesurer votre tension artérielle,
  • Les médicaments sont pris avec une pression artérielle élevée,
  • En cas d'hypotension, la teinture d'Eleutherococcus dissipera rapidement les vertiges.

N'oubliez pas qu'en éliminant le symptôme déplaisant, vous ne vous êtes pas débarrassé de la raison qui l'a provoqué. Par conséquent, immédiatement après le soulagement, consultez un médecin.

Aide les herboristes

Si le diagnostic est clair pour vous, et que le médecin traitant ne vous dérange pas, vous pouvez utiliser des remèdes traditionnels pour traiter les vertiges.

Considérons certains d'entre eux.

  • Recette numéro 1 "cocktail de tilleul"

Les propriétés bénéfiques du tilleul sont connues depuis l'Antiquité. Et en combinaison avec une racine de pivoine et des feuilles de menthe, il se révèle être un remède efficace contre les vertiges.

Tilleul - 75 g
Pivoine blanche - 50 g,
Menthe - 100 g.
Les herbes sont hachées. 2 cuillères à soupe de la matière première est versé avec de l'eau chaude (0,5 l). Laisser languir du jour au lendemain. Filtrer le bouillon et boire un demi-verre avant les repas.

  • Recette numéro 2 "Infusion de trèfle"

La perfusion de trèfle est un moyen efficace d’éliminer un symptôme déplaisant. Pour le préparer, vous aurez besoin d'une cuillère à café de fleurs et d'un verre d'eau chaude. La teinture est préparée comme suit: l’herbe dans la bonne quantité d’eau est bouillie pendant 5 minutes à feu doux. Chaque jour, vous devez boire la perfusion 4 fois en prenant une cuillère à soupe de médicament.

  • Recette numéro 3 "Boisson au persil"

Une boisson au persil est reconnue comme un remède très efficace. Pour le préparer, il vous suffit d'ajouter une cuillère à soupe de graines de persil dans 1 tasse d'eau tiède. La future boisson doit être infusée pendant au moins 9 heures. Puis égouttez-le et prenez 50 ml 3-4 fois par jour.

  • Recette numéro 4 "Thé de mélisse"

Aide rapidement à faire face à une attaque de thé à base de feuilles de mélisse finement hachées. Une cuillère à soupe de matières premières à base de plantes est versée avec de l’eau bouillante de la même manière que des feuilles de thé ordinaires. Vous pouvez boire du thé pendant une attaque.

Tous les jus fraîchement pressés sont un entrepôt de vitamines et de nutriments. Les carottes sont un légume spécial qui a fait ses preuves à la fois lors du traitement d'une attaque et en prophylaxie. En outre, le jus de carotte soulage efficacement les maux de tête. Il se boit plusieurs fois par jour avant les repas.

  • Numéro de recette 6 "Teinture d'ail"

Un excellent outil pour nettoyer les vaisseaux sanguins et normaliser la pression artérielle. Pour le préparer, vous aurez besoin de 300 g d'ail pelé et d'un demi-litre d'alcool, que l'on verse dans les matières premières préparées. Maintenant, vous devez attendre 2 semaines pour que le produit insiste. Seulement 20 gouttes de la boisson finie, diluée dans un verre de lait de vache chaque jour, vous soulageront des étourdissements pendant une longue période.

Le vertige n'est pas une maladie. C'est son symptôme. Quelle est la dangerosité de la maladie qui a provoqué l'attaque, seul le médecin décidera. Par conséquent, ne lui rendez pas sa visite si les "premiers appels" signalent de manière persistante des problèmes de santé.

Pin
Send
Share
Send
Send