Conseils utiles

Diverticulite et diverticulose: comment soigner les intestins

Pin
Send
Share
Send
Send


La diverticulite colique est une maladie désagréable dont personne n'est à l'abri. Cela peut se produire pour diverses raisons, mais une violation du fonctionnement du gros intestin nuit au bon fonctionnement de tout le tractus gastro-intestinal. Seule une approche intégrée permettra de se débarrasser de la maladie et d’empêcher le développement de complications graves.

Ce que vous devez savoir sur la diverticulite

Cette maladie apparaît, lorsque le contenu de l'intestin pénètre dans les diverticules, à la suite de laquelle un processus inflammatoire se développe.

En règle générale, les personnes de plus de 60 ans souffrent de diverticulite. Les causes exactes de ce processus pathologique sont encore inconnues.

On croit que la diverticulite est déclenchée par la malnutrition et se développe lorsque nous mangeons de la malbouffe pendant une longue période, produits semi-finis et raffinés.

La carence en fibres dans notre alimentation est un autre facteur de risque.

Le problème de la diverticulite est que la maladie ne se manifeste pas dans les premiers stades de développement. Les premiers symptômes n'apparaissent que lorsqu'il acquiert une évolution chronique.

Les signes suivants indiquent une diverticulite avancée:

Traces de sang dans les selles

Douleur du bas-ventre

Vomissement et nausée

Lombalgie

Quel est le diverticulose

Lorsque les diverticules perdent leur capacité à se nettoyer, des processus inflammatoires se développent en raison de l'accumulation de matières fécales. Les intestins sont remplis de scories et le corps humain est en proie à une intoxication chronique. Cela provoque le développement de nombreuses maladies. Dans certains cas, l'infection se propage à d'autres organes, tels que le péritoine.

Graines de lin

Les graines de lin ou la farine de lin sont très bénéfiques pour nos intestins en raison de leur teneur élevée en fibres. N'oubliez pas qu'avant de les utiliser, vous devez tremper et moudre, sinon ils peuvent nuire à vos intestins.

Il est recommandé de prendre 1 cuillère à soupe de poudre de graines de lin le matin à jeun et le soir avant d'aller se coucher. La chose la plus importante est de boire des graines de lin avec beaucoup d'eau.

Ceci est un remède naturel. non recommandé pour les femmes enceintesaussi bien les personnes souffrant de diverses maladies du sang et obstruction intestinale.

Son de blé

Le son de blé est une autre source riche en fibres. Ceci est un remède naturel. aide à faire face à la constipation et à améliorer les matières fécales. Pour ce faire, il est recommandé d'inclure dans votre alimentation du pain à base de farine de blé.

En outre, le son haché est utilisé en cuisine, par exemple:

Cette plante cicatrisante apaise l'inflammation et facilite la manifestation de diverticulite et de diverticulose. Pour ce faire, il est recommandé de préparer une décoction de camomille.

Cuisson:

Porter les ingrédients à ébullition, puis laisser le bouillon infuser quelques minutes de plus. Avant utilisation, il doit être filtré.

Vous pouvez adoucir la boisson en ajoutant un peu de miel d'abeille, car c'est un antiseptique naturel efficace et un bon agent anti-inflammatoire.

Cette plante aide beaucoup dans le traitement des maladies digestives. Le thé à la menthe poivrée après un repas préviendra les ballonnements, la douleur et les nausées. Il est recommandé de boire jusqu'à 3 tasses de thé par jour.

Diverticulite colique, vue générale

Dans les parois de l'intestin, il se forme des saillies en forme de sacs, ressemblant à des hernies. Ils s'appellent les diverticules.

Souvent, le contenu intestinal peut s'y coincer et les bactéries commencent à se multiplier. Un processus inflammatoire se produit, appelé diverticulite.

Le développement de telles saillies est généralement provoqué par une pression excessive de gaz et d'aliments non digérés sur les parois de l'intestin, ce qui se produit en cas de dysbiose et de malnutrition. Afin de ne pas créer les conditions nécessaires au développement de cette maladie désagréable, lisez comment traiter la dysbiose.

Souvent, une diverticulose du côlon sans signes de diverticulite peut se développer.

Quel est le danger de la diverticulite

En cas de rupture et de perforation des parois du diverticule enflammé, tout ce qui s'y trouve peut pénétrer dans la cavité abdominale. Ceci a de lourdes conséquences désastreuses sous la forme d'une péritonite à développement rapide. Dans cette situation, vous devez immédiatement demander l'aide d'un établissement médical, car tout retard peut entraîner la mort.

Une autre complication non moins dangereuse de la diverticulite est le saignement intestinal, qui peut parfois être prolongé et durer des semaines, voire des mois. Une pathologie similaire peut se manifester et s'arrêter soudainement. Un appel à un spécialiste ne doit pas être différé dans cette affaire.

Avec la diverticulite, des fistules péritonéales et des abcès peuvent se produire dans la région du côlon. Dans cette situation, vous ne pouvez pas vous passer de la chirurgie. La zone touchée du gros intestin sera enlevée.

En cas de diverticulite grave, le côlon est capable de rétrécir, ce qui entraîne une obstruction des intestins.

Un nombre assez important de personnes ont des diverticules, mais seule une petite partie d'entre elles sont confrontées à la diverticulite - le développement du processus inflammatoire. Il n'y a pas beaucoup de raisons qui peuvent provoquer une maladie. Parmi eux se trouvent:

  • Le principal facteur qui peut influer sur la survenue d'une diverticulite est la diminution du régime alimentaire de la quantité totale d'aliments d'origine végétale. Le résultat est la constipation, entraînant une pression accrue sur la paroi intestinale.
  • Prédisposition génétique. Les enfants hérités des parents reçoivent les caractéristiques structurelles de l'intestin et la faiblesse de son tissu conjonctif. Dans ce cas, le bébé est déjà doté de diverticules à la naissance ou leur apparence est figée à un âge précoce. La dysbactériose, ou l'affaiblissement de l'immunité, peut entraîner une inflammation de ces néoplasmes.
  • L'âge. À mesure que le corps s'use, le tonus musculaire diminue, des troubles de la motilité intestinale apparaissent et une constipation apparaît. C'est chez les patients âgés marqués formation plus fréquente de diverticule, aggravation de leur processus de nettoyage et leur inflammation fréquente.
  • Les réactions inflammatoires du gros intestin peuvent provoquer une diverticulite.
  • Worms. Les helminthes qui se sont installés dans l'intestin provoquent des lésions de la muqueuse, la microflore est perturbée. De ce fait, sa protection contre le développement excessif de bactéries pathogènes, qui dans ces conditions, se reproduisent activement et s’installent sur les diverticules, diminue.

Les diverticules n'ont aucun trait caractéristique. Souvent, une telle maladie est confondue avec une attaque d'appendicite, une pathologie gynécologique ou une colique rénale.

Cependant, il existe des symptômes de diverticulite, qui ne doivent pas être ignorés:

  1. Douleur dans l'abdomen, caractérisée par des manifestations spécifiques. Sa localisation est principalement marquée sur le côté gauche. En effet, c’est ici que se situent le côlon descendant et le sigmoïde, qui sont le plus souvent affectés. Le patient ressent une douleur monotone à un endroit qui ne disparaît pas avant plusieurs jours. Lorsque vous effectuez des efforts physiques, que vous toussez et que vous riez, cela s’intensifie, car avec la tension dans les muscles abdominaux, la pression dans la cavité abdominale augmente et les organes voisins commencent à exercer une pression sur la région de l’intestin affectée. Si vous cliquez sur cette zone, la douleur devient plus forte. Il n'apporte pas non plus de soulagement aux toilettes.
  1. Il y a souvent des problèmes de selles. La constipation et la diarrhée alternent. Le retard des selles peut être expliqué par la survenue de spasmes dans la zone touchée, entraînant un rétrécissement de la lumière intestinale. En cas de relaxation intestinale, une diarrhée survient. Cela est dû aux particularités de l'absorption d'eau dans le gros intestin. Avec la diverticulite, cette fonction est altérée et les selles acquièrent une consistance plus fluide.
  2. La température corporelle augmente. Cela est dû au fait que, en raison de processus inflammatoires dans l'intestin, des substances spéciales sont libérées dans la circulation sanguine, ce qui augmente la température corporelle.
  3. L'apparition dans les selles de sang. Souvent, le processus inflammatoire dans les diverticules accompagne la formation d'érosions et d'ulcères hémorragiques. Par conséquent, du sang peut apparaître dans les fèces.

Important! La douleur abdominale persistante qui accompagne une augmentation de la température est une raison sérieuse de consulter un médecin.

En fonction de l'état du patient, la diverticulite peut être traitée à domicile ou à l'hôpital. Il arrive que la maladie disparaisse sans l'intervention de médecins, mais dans certains cas, on ne peut pas se passer d'antibiotiques. En cas d'acquisition d'une maladie grave, l'hospitalisation du patient est nécessaire.

Le traitement médicamenteux implique l’utilisation d’antibiotiques et d’autres médicaments auxiliaires. Les laxatifs forts et les lavement doivent être évités, car l'augmentation de la pression dans l'intestin causée par ces médicaments peut entraîner la rupture du diverticule. Un autre élément important du traitement est la diète. De plus, dans certains cas, dans les 2-3 premiers jours, vous devrez complètement refuser de manger.

Vous devez vous inquiéter de l'exclusion du régime alimentaire des aliments susceptibles de provoquer des ballonnements. Vous devez vous abstenir de consommer du lait entier, des légumineuses, des raisins ainsi que des aliments susceptibles de causer la constipation - riz, grenade, pain blanc.

Le menu doit obligatoirement comporter des plats et des suppléments contenant des fibres (céréales, pêches, poires, avocats, baies).

En cas de complications menaçant la vie du patient, une intervention chirurgicale est indispensable.

Il est possible d'effectuer des opérations de 2 types:

  • Un exercice planifié est possible trois mois après le traitement de la diverticulite avec des médicaments. L'objectif principal d'un tel événement est d'exclure la possibilité d'une nouvelle inflammation.
  • Une opération d'urgence doit être effectuée si le patient présente une hémorragie grave fixe ou s'il existe un risque de rupture de la diverticulite. La chirurgie d'urgence est lancée immédiatement après le diagnostic de la pathologie. Tout retard peut coûter une vie.

Prévention

L’essence de toutes les mesures préventives devrait être de maintenir une motilité intestinale normale et de prévenir la constipation. Atteindre la normalisation d'un tabouret régulier aidera à:

  • faire du sport, ou toute activité physique,
  • présence dans l'alimentation d'au moins 30 gr. fibre quotidienne
  • doit boire au moins 2 litres d'eau par jour,
  • surveiller le maintien de l'immunité.

Important! Un accès opportun à un médecin aidera à éviter le développement de complications.

Personne n'est à l'abri de maladies, y compris la diverticulite. Cependant, si vous faites attention à votre santé, vous pourrez éviter beaucoup de problèmes.

Expérience professionnelle de plus de 7 ans.

Compétences professionnelles diagnostic et traitement des maladies du tractus gastro-intestinal et du système biliaire.

Regarde la vidéo: Les diverticules du colon - 2 minutes pour comprendre (Août 2022).

Pin
Send
Share
Send
Send