Conseils utiles

Eczéma - Tout sur l'eczéma

Pin
Send
Share
Send
Send


Les maladies dermatologiques constituent un groupe important de pathologies présentant des symptômes similaires. Dans certains cas, un seul spécialiste qualifié peut distinguer une espèce d’une autre après une série de procédures de diagnostic. Dans la pratique médicale, l'eczéma est souvent confondu avec d'autres réactions à des facteurs provoquants internes et externes. Avec un traitement inapproprié, la maladie devient chronique. Il est important de connaître les principales différences entre l'eczéma et d'autres maladies.

Symptômes caractéristiques de l'eczéma

L'eczéma est une maladie inflammatoire complexe de la peau. Les médecins ont identifié de nombreuses formes de cette pathologie, caractérisées par des caractéristiques:

  1. Vrai Cela se fait par étapes: au début, la peau devient rouge, puis des papules (vésicules) apparaissent, le liquide à l'intérieur apparaît, les plaies deviennent humides, se couvrent de croûtes. Il a un cours chronique.
  2. Séborrhéique (séborrhée, rosacée). Un trait distinctif - il n'a pas de vésicules (nodules), ne se mouille pas. L'éruption est localisée sur le cuir chevelu sous forme d'écailles graisseuses jaunes sur les taches jaune-rose.
  3. Microbien. Il affecte les jambes, les mains, le front. Les éruptions cutanées sont asymétriques, ne se propagent pas. La surface est recouverte de croûtes. Variétés: varices - autour des ulcères trophiques, post-traumatiques - à la place des plaies, des sutures. Le coupable est le champignon.
  4. Professionnel. C'est une réponse à un allergène. Cela se fait par étapes.
  5. Enfants. Cela commence par la tête et le visage: gonflement de la peau, rougeurs, papules multiples.

Différences avec d'autres maladies de la peau

Si une éruption cutanée et d’autres signes cliniques de maladie de la peau se produisent, vous devriez demander l’aide d’un centre médical. Seul un médecin peut diagnostiquer avec précision, déterminer la gravité du traitement, prescrire un traitement adéquat.

L’utilisation indépendante de pommades, de médicaments, de médicaments traditionnels peut entraîner des complications, une transition vers une forme chronique avec des rechutes et des exacerbations régulières.

Maladie dermatologique se présentant sous la forme de foyers enflammés à la surface du corps. C'est la réponse du corps à l'influence d'un facteur négatif externe ou interne.

Irritants:

  • soleil ou gel sévère,
  • vaccinations
  • exposition aux produits chimiques
  • produits alimentaires
  • surmenage
  • pollen de plantes
  • maladie fongique, infection,
  • piqûres d'insectes
  • maladies de nature chronique.

La dermatite survient soudainement, a une image prononcée et peut être traitée. Les éruptions cutanées sont similaires, mais la différence entre dermatite et eczéma réside dans l'apparition simultanée d'éléments différents de l'extérieur sur un site de lésion. L'eczéma se caractérise par la reproduction progressive d'un type de papule.

Forme chronique - une dermatite atopique (eczématisée) se développe rarement. Dans ce cas, le tableau clinique présente de nombreuses similitudes, mais le symptôme distinctif de la dermatite est la nature sèche de l'éruption sans vésicules.

Un type de maladie allergique n'est pas difficile à identifier. Il est accompagné de rhinite, éternuement, larmoiement, éruptions cutanées.

La dermatite de contact se développe strictement sur le site avec lequel l'allergène était en contact. La localisation est diverse, n'a pas de frontières claires. Le traitement consiste à éliminer le processus inflammatoire. La principale condition est d'éliminer le facteur gênant.

L'herpès est compris comme un virus qui se manifeste par l'apparition de défauts caractéristiques à la surface de la peau: des papules rouges à contenu aqueux. Lorsque beaucoup de petites bulles apparaissent, l'unification se produit, la formation d'un point entier. Dans la zone enflammée, des démangeaisons et des douleurs sont ressenties. L'infection a un deuxième nom - l'eczéma herpétymorphe de Kaposi. Elle est causée par l’entrée du virus de type 1.

La forme herpétique, contrairement à d'autres formes d'eczéma, est transmise d'un malade à un autre en bonne santé. Il est capable d'affecter la peau, les muqueuses de la bouche, les yeux, les organes génitaux, etc.

L'herpès a une éruption cutanée abondante. Caractéristique: fissures, érosion avec du sang, croûtes.

La principale différence entre l'eczéma et l'herpès sur la peau est la localisation, la distribution. Avec l’eczéma, il s’accumule rapidement dans de nouvelles zones, ce qui est tout à fait inhabituel pour la famille des virus de l’herpès dont chaque représentant se manifeste par des éruptions dans une zone strictement définie. L'herpès zoster ne s'étend jamais au-delà de la projection de faisceaux nerveux.

L'eczéma herpétique est diagnostiqué après avoir été examiné par un médecin et avoir restauré l'image de la maladie. Le spécialiste est obligé de savoir si le patient a déjà eu une dermatose, s'il a été en contact avec l'herpès malade ces derniers jours. Assurez-vous de mesurer la température corporelle, faites une analyse de sang.

Causes d'eczéma

À ce jour, les causes principales de l'eczéma n'ont pas encore été complètement étudiées, mais les experts attribuent le rôle principal de son développement et de son évolution à divers facteurs (maladie polyétiologique).

Ceux-ci comprennent:

  • contact fréquent et prolongé de la peau avec des substances irritantes et / ou agressives: détergents, lessive, eau calcaire, eau rugueuse ou tout autre agent chimique et physique dans le cadre d’une activité professionnelle (nickel, résines, vapeurs d’essence, cosmétiques, chrome, médicaments),
  • réactions allergiques, souvent héréditaires, à la nourriture, aux tiques, aux animaux domestiques, aux allergènes de pollen,
  • infection prolongée de la peau (infection bactérienne ou fongique).

Les facteurs prédisposant au développement de l'eczéma peuvent être considérés:

  • instabilité du système nerveux (dépression, stress chronique, troubles anxieux),
  • diminution de l'immunité,
  • les modifications hormonales (modifications endocriniennes du corps liées à l'âge, utilisation de contraceptifs, endocrinopathie),
  • infections récurrentes prolongées, foyers d'infection chronique (caries, amygdalite, sinusite, otite, labyrinthite),
  • transpiration ou peau sèche
  • exposition prolongée à la peau du soleil, au froid ou à la chaleur,
  • pathologie du tube digestif (maladies gastro-intestinales fonctionnelles ou organiques - constipation chronique, cholécystite, entérite, dysbiose, dyskinésie biliaire, syndrome du côlon irritable, gastrite).

Un facteur important dans l'apparition de l'eczéma est une prédisposition génétique, qui dépend directement de l'absence ou de la présence d'un ensemble approprié de chromosomes spécifiques avec un type de transmission multifactoriel.

Le principal facteur pathogénique dans l'apparition de l'eczéma est l'activation et la production accrue de prostaglandines par les cellules du système immunitaire du patient, qui contribuent à la libération de médiateurs de l'inflammation à l'histamine et à la sérotonine. À cet égard, une inflammation de la peau se développe, caractérisée par un gonflement et une augmentation de la perméabilité vasculaire de l'épiderme et du derme.

En l'absence de traitement approprié et opportun chez les personnes atteintes de cette maladie, à la suite de déviations immunitaires, des modifications irréversibles des cellules sont observées, de même que la sensibilité individuelle de la peau à tout facteur externe, qui active la progression des modifications des tissus, augmente considérablement.

Symptômes de l'eczéma

Les manifestations des formes les plus courantes d'eczéma, leur localisation et leur pronostic dépendent en grande partie du type et du stade de la maladie.

Type d'eczéma

Localisation

Éléments Rash

Des complications

Eczéma vrai

Visage, dos des mains et des bras

Vésicules et papules multiples sur le fond d'une rougeur importante de la peau. Les éléments sont accompagnés de fortes démangeaisons. Après ouverture des vésicules, une érosion se forme, avec libération de liquide séreux

Infection secondaire (bactérienne et / ou fongique)

Eczéma séborrhéique

Poitrine, cuir chevelu, visage, région du triangle interscapulaire

Il se développe sur le fond de la séborrhée grasse.

On note la formation de nodules rose jaunâtre à écailles grasses. Plus tard, ces éléments sont transformés en plaques, sujettes à la fusion et à la formation de grands foyers

Eczéma microbien

Le dos des mains, le bas des jambes, le cuir chevelu (moins souvent)

Il se développe dans les zones de la peau touchées par une inflammation purulente avec érysipèle, brûlures et plaies étendues.

Le foyer a une forme clairement limitée, recouverte de croûtes en forme de plaque avec une couche cornée décollée sur les bords, et après le retrait des croûtes, une surface mouillante se forme

Erythroderma (propagation de l'eczéma microbien à de plus grandes surfaces de la peau)

Eczéma professionnel

Avant-bras et dos des mains, cou, visage

Plusieurs éléments vésiculaires-papuleux sur le fond de l'hyperémie grave de la peau avec des démangeaisons sévères. Après ouverture des bulles, une érosion ponctuelle se forme et un fluide séreux est libéré. Il se distingue de l'eczéma vrai par une guérison rapide. Après la fin de l'exposition à des facteurs professionnels agressifs, il ne provoque pas d'exacerbations.

Infection secondaire (bactérienne et / ou fongique)

Types et stades de l'eczéma

L'eczéma est une sorte de maladie inflammatoire récurrente chronique de l'épiderme pouvant se propager au derme papillaire. La pathologie se poursuit avec des exacerbations périodiques et des rémissions à court terme.

L'eczéma survient à n'importe quel âge (pédiatrique, professionnel, microbien) avec l'apparition de symptômes typiques (éruption cutanée accompagnée de démangeaisons et de pleurs) de localisation différente, avec un certain degré de manifestation, qui diffère d'un patient à l'autre en fonction du stade et de l'évolution de la réaction inflammatoire. En même temps, l'activation d'une réaction allergique dans le contexte de divers facteurs provoquants et prédisposants est nécessairement présente dans la pathogenèse.

Le développement de l'eczéma comporte trois étapes: aiguë, chronique et subaiguë, qui se distinguent par les caractéristiques de la transformation des éléments de l'éruption.

Stades de l'eczéma

Caractéristiques de la manifestation

Pointu

Rougeur de la peau (érythème) avec œdème et formation de papules et de vésicules. Fissures dans l'épiderme enflammé, ouverture des vésicules, excrétion de l'exsudat séreux et formation de croûtes.

Subaiguë

La formation d'un érythème, suivie d'un épaississement de la peau et d'une pigmentation altérée (lichénisation), de l'apparition d'une excoriation et de squames.

Chronique

La formation d'érythème avec lichénisation et hypo ou hyperpigmentation ultérieure est notée.

Outre les principaux types d’eczéma: vrai, microbien, séborrhéique et professionnel, on trouve plusieurs formes moins communes et qui ont leurs propres caractéristiques.

Type d'eczéma

Localisation

Éléments Rash

Des complications

Eczéma dyshidrotique

Mains et pieds (doigts, paumes, pieds)

Vésicules multiples ressemblant à un affaissement avec rinçage abondant de la peau sans érosion initiale. Une caractéristique est des démangeaisons douloureuses

Infection secondaire, avec formation de plaies et de fistules infectées

Eczéma atopique

Il a une localisation différente, des éruptions cutanées spécifiques se développent à la suite de l'évolution compliquée de la dermatite atopique.

Une éruption cutanée sous la forme de vésicules qui éclatent avec le temps, formant des surfaces humides avec de fortes démangeaisons

Eczéma mycotique

Le dos des mains et des pieds, moins souvent le cuir chevelu.

Il se développe dans les zones de la peau touchées par la flore fongique à évolution prolongée et / ou chronique

Le foyer a une forme clairement limitée, recouverte de croûtes en forme de plaque avec une couche cornée décollée sur les bords, et après le retrait des croûtes, une surface mouillante se forme

Développement de graves écoulements des mains et des pieds avec ajout d'infections à pyocoques (purulentes)

Eczéma variqueux

Ce type d'eczéma se développe sur le fond de varices avec une stagnation prolongée du sang, ce qui entraîne un affaiblissement des propriétés protectrices de la peau, une altération du trophisme, une tendance à la formation d'ulcères superficiels, érysipèle.

Plus fréquent chez les personnes âgées.

Les grandes lésions avec des bords déchiquetés. Eruption cutanée sous forme de vésicules, de fissures et de croûtes avec de fortes démangeaisons, qui s'intensifient après un contact avec de l'eau

Accession d'une infection secondaire sous forme de flore microbienne et fongique. Formation de fistule.

Eczéma numismatique

Membres supérieurs avec exacerbations pendant la saison froide

Formes arrondies de foyers (sous forme de pièces de monnaie) avec infiltration grave de zones d'hyperémie et de lichénisation (épaississement de la peau et pigmentation altérée)

Eczéma corné (tylotique)

Surface plantaire des pieds et des mains

Les foyers ont des bords inégaux. Une particularité est considérée comme un processus hyperkératique avec la formation de fissures multiples, profondes et douloureuses, accompagnée de pleurs et de démangeaisons pendant les périodes d'exacerbation.

Infection secondaire, avec formation de fissures et de passages fistuleux infectés

Eczéma de contact

(dermatite eczémateuse)

Les mains, le visage et le cou chez les hommes peuvent se propager aux organes génitaux

Une des sous-espèces de l'eczéma professionnel.

Plusieurs éléments vésiculaires-papuleux sur le fond de l'hyperémie grave de la peau avec des démangeaisons sévères. Après ouverture des bulles, une érosion ponctuelle se forme et un fluide séreux est libéré. Lorsque le contact avec un allergène est éliminé, les symptômes sont rapidement éliminés.

Accession d'une infection secondaire sous forme de flore microbienne et fongique

Eczéma allergique

Peut se produire sur n'importe quelle partie du corps. Il présente un caractère saisonnier avec des exacerbations en automne-hiver dans un contexte de diminution significative de l'immunité

Plusieurs éléments vésiculaires-papuleux sur le fond de l'hyperhémie grave de la peau avec des démangeaisons. Après ouverture des vésicules, des érosions se forment qui, après ouverture, se présentent sous la forme de "puits" remplis de liquide séreux.

Le développement d'un œdème cutané grave avec l'ajout d'une infection à pyocoque (purulent) ou d'une flore fongique

Eczéma numérique

Le dos des poignets et des membres inférieurs (pieds et jambes)

L'éruption a l'apparence de taches rondes ovales (environ 3 cm) avec des bords clairement définis et dépassant au-dessus de la surface d'une peau saine.

Démangeaisons sévères notées

Eczéma de trempage

Visage, dos des mains et avant-bras, pieds, jambes

Les éruptions cutanées ressemblent à une rougeur et à un gonflement, puis apparaissent de petites vésicules et papules, qui se confondent pour former une surface humide et érosive avec des démangeaisons et des brûlures.

Accession d'une infection secondaire sous forme de flore microbienne et fongique

Traitement de l'eczéma

Le traitement de l'eczéma consiste à exclure totalement le contact cutané avec les facteurs agressifs, à éliminer les facteurs provoquants et prédisposants (normalisation du contexte neuro-émotionnel, traitement des maladies concomitantes du tube digestif, des troubles endocriniens) en raison du caractère neuroallergique de cette maladie.

Le traitement de l'eczéma consiste à respecter à long terme les recommandations générales suivantes:

  • régime lait-légumes, à l'exception complète des plats épicés, gras et salés de viandes fumées, d'agrumes, d'œufs et d'alcool,
  • le moins possible en contact avec l'eau (en particulier avec la localisation de l'eczéma sur les mains et les pieds), avec l'eczéma de contact, microbien et mycotique,
  • éviter le contact avec des produits chimiques ménagers et d'autres agents chimiques et physiques agressifs,
  • protéger les zones cutanées touchées par l'eczéma de l'exposition au froid ou à la lumière directe du soleil, en particulier lors de l'exacerbation du processus inflammatoire,
  • mode de vie sain et long sommeil.

En outre, dans le traitement de l'eczéma, les médicaments sont largement utilisés: onguents, gels et crèmes anti-inflammatoires, antiseptiques et émollients locaux, antihistaminiques et corticostéroïdes (locaux ou systémiques) dans les cas graves de la maladie. De plus, les patients utilisent largement les remèdes populaires (décoctions, lotions et bains) pour traiter l'eczéma.

L'eczéma que de traiter?

Il est important de savoir que tous les médicaments utilisés pour traiter l'eczéma doivent être pris selon les directives et sous la supervision d'un spécialiste. Un dermatologue détermine la liste des médicaments, les doses, la fréquence et la durée de leur utilisation.

Préparations au calcium souvent prescrites, complexes de vitamines et de minéraux, antiallergiques et sédatifs.

Dans la période aiguë avec pleurs, pansements et lotions de solutions astringentes, on utilise des furatsilina et des crèmes et des onguents anti-inflammatoires. Lors de la fixation d'une infection secondaire, des antibiotiques sont également prescrits (par voie topique ou systémique) et / ou des médicaments antimycotiques. Dans les cas graves, on utilise des traitements de corticostéroïdes.

Traitement des remèdes populaires eczéma

Il est important de savoir que l'eczéma est une maladie polyétiologique complexe, difficile à traiter et pouvant évoluer avec un contact constant et permanent avec des facteurs provoquant une inflammation. Par conséquent, à l'heure actuelle, les patients se tournent de plus en plus vers des méthodes alternatives de traitement, oubliant les principes de base du traitement de cette maladie.

Le traitement à long terme et complet comprend les médicaments homéopathiques, qui sont prescrits et contrôlés par un médecin homéopathique. Dans le traitement de l'eczéma avec l'homéopathie, non seulement les symptômes de la maladie sont éliminés, mais également les pathologies concomitantes, dans lesquelles la cause fondamentale de la maladie est souvent dissimulée, sont guéries. Cette technique se distingue par une approche individuelle de chaque patient et est basée sur l'intuition et les connaissances du médecin traitant.

La pulpe et / ou le jus de pomme de terre cru sont largement utilisés pour traiter l'eczéma. Il a un bon effet local anti-inflammatoire, astringent et régénérant, et normalise également le fonctionnement du système digestif du patient.

Dans ce cas, la chair des pommes de terre crues est frottée sur une râpe fine, enveloppée dans un chiffon doux et naturel (coton ou lin) et appliquée plusieurs fois par jour sur la zone touchée; elle peut être alternée avec des lotions à base de jus de pomme de terre, associées à une portion de jus fraîchement pressé à l'intérieur. De plus, dans la médecine traditionnelle, les propriétés curatives du jus de pomme de terre crue et du miel sont combinées (une cuillerée à thé de miel est prise pour une demi-tasse de gruau) et le mélange obtenu est appliqué sous la forme de compresses le jour, utilisez un pansement à la propolis de nuit.

Assez souvent, on utilise du jus de chou frais mélangé à du blanc d'œuf sous forme de vinaigrettes ou une feuille de chou cuite à la vapeur dans du lait au son est appliquée 1 à 2 fois par jour en cataplasme.

Un bon résultat, en particulier avec l’eczéma sec, donne de l’huile de maïs, à prendre oralement pendant 1 mois dans une cuillère à soupe matin et soir, avec une cuillerée à thé de vinaigre de cidre de pomme et du miel dissous dans une tasse d’eau tiède. Ce produit adoucit la peau, la rend douce et souple et aide également à guérir l'eczéma.

Herbes d'eczéma

Les herbes médicinales sont utilisées en médecine traditionnelle pour traiter l'eczéma sous forme de:

  • lotions et compresses avec décoctions d'herbes (écorce de chêne, millepertuis, genièvre, aiguilles de pin, plantain, camomille, tilleul, achillée, menthe),
  • enveloppement avec décoctions d'herbes pendant 30 à 60 minutes (infusion de racine de bardane - 5 cuillères à soupe par seau d'eau),
  • décoctions d'herbes pour administration orale (succession, plantain, achillée millefeuille, violette, feuilles de cassis, noix et fraise, ainsi que racines de pissenlit, de bardane et de chicorée).

Bains d'eczéma

Les bains médicinaux avec décoctions d’ortie, de chélidoine, de ficelle, de calamus et de racine de bardane, d’origan et de camomille ont un effet bénéfique.

Il est important de se rappeler que l'utilisation d'herbes sous forme de lotions, de compresses, de bains thérapeutiques ou d'enveloppements ne donne pas toujours le résultat souhaité; ils peuvent provoquer une aggravation du processus car, avec de nombreuses formes d'eczéma, le contact avec l'eau et des facteurs allergènes tels que le miel, la propolis, le blanc d'œuf sont exclus. infusions concentrées et décoctions d'herbes.

Il faut user de prudence lors de l'utilisation de jus, de bouillon et d'une infusion de chélidoine, qui, s'ils sont mal utilisés, sont un poison et peuvent provoquer une intoxication et même une intoxication.

Champignon d'ongle

La maladie de la peau la plus répandue chez les personnes modernes est un champignon. Il est facile de s’infecter, mais il est difficile de l’enlever du corps. La pathologie a une image similaire avec l'eczéma, il est difficile à diagnostiquer.

L'eczéma est capable d'affecter les jambes et les bras, ce qui rend difficile le diagnostic d'une maladie fongique. Mais il existe un certain nombre de caractéristiques distinctives.

Localisation - pied, paume, ongle - l'eczéma se propage à d'autres parties du corps.

Un eczéma fongique est une vue séparée. Ceci est une pathologie secondaire. Il se développe dans les cas où le processus eczémateux est compliqué par l'ajout d'un champignon. L'infection pénètre la peau par des dommages mécaniques et un système immunitaire affaibli n'est pas en mesure de donner une réponse adéquate. L'infection affecte les pieds, les mains, mais des ongles peuvent être impliqués dans le processus - une zone de localisation typique. Des dommages à d'autres parties du corps sont possibles.

Le champignon se manifeste principalement par des éruptions sèches avec des squames et des croûtes squameuses. Avec l'eczéma fongique, la peau est recouverte de vésicules (nodules) et de plaies larmoyantes avec écoulement trouble. Sur les sites d'inflammation, des croûtes sales se forment.

Le diagnostic par grattage vous permet de détecter la présence de champignons, de spores ou de leur absence, ce qui vous permet de déterminer avec précision la nature de l'origine de la maladie.

Urticaire

L'urticaire est une maladie qui appartient au groupe des dermatoses allergiques. Il se pose comme une réponse de l'organisme aux stimuli:

  • prendre des médicaments
  • nourriture
  • piqûres d'insectes
  • substance chimique
  • températures élevées ou basses
  • intoxication gastro-intestinale,
  • infestations intestinales par des vers.

Tableau clinique: éruption cutanée sous forme de cloques de différents diamètres, ressemblant à une brûlure après un contact avec des orties. Le symptôme principal est une démangeaison intolérable. Les blisters peuvent se combiner et se présenter sous la forme de grandes plaques à bords irréguliers. Si les éruptions cutanées sont étendues et couvrent le visage et la zone du nasopharynx, une suffocation, des modifications de la voix et une difficulté à avaler peuvent survenir. L'urticaire ou l'urticaire se développe rapidement, immédiatement après le contact avec un allergène.

L'eczéma est souvent de nature allergique, mais la maladie se développe progressivement. La sécheresse apparaît d'abord, suivie de l'inflammation, des rougeurs, des papules, des plaies. Un trait caractéristique est la présence de plaies larmoyantes lors du développement d'une forme sévère.

Névrodermite

La maladie se présente sous une forme chronique. Les facteurs suivants provoquent:

  • perturbation du système nerveux,
  • prédisposition héréditaire à des réactions allergiques,
  • intoxication corporelle
  • surmenage mental et physique,
  • maladies du tube digestif
  • des médicaments
  • alimentation déséquilibrée.

La névrodermite est une réponse aux modifications du système de réactivité du corps. Les éruptions cutanées ressemblent à l'eczéma, mais les démangeaisons s'intensifient la nuit. La principale différence est le type d'éruption cutanée. Les éléments de la neurodermatite ont une forme et un diamètre différents - papules, nodules, érythème stagnant. Une personne montre de l'anxiété, des irritants, des troubles du sommeil, une perte de poids. Le trouble neurogène à l'origine de la maladie se manifeste clairement.

La rechute est saisonnière.

La neurodermatite est très similaire dans ses manifestations au psoriasis, les maladies ont la même origine. Le traitement est le même: onguent pour soulager l'inflammation, alimentation, etc. La principale différence avec l'eczéma est qu'une neurodermite légère peut être guérie pour toujours.

Diagnostic de l'eczéma

Un diagnostic précis nécessite une étude différentielle. Si l'on soupçonne un eczéma, l'anamnèse est étudiée en détail, une enquête est menée sur les symptômes gênants, le médecin examine le patient pour déterminer la nature des éruptions cutanées, la présence de signes spécifiques.

Une biopsie de la peau suivie d'une histologie, un examen microscopique, permet de distinguer l'eczéma des champignons, de la dermatite, du pemphigus, de la gale, du psoriasis et d'autres maladies. Assurez-vous d'analyser l'urine et le sang.

Après avoir posé un diagnostic, le médecin recherche la cause du développement de l'inflammation, vérifie la sensibilité à divers allergènes. Le traitement dépend directement du facteur qui a influencé le développement de la maladie - interne ou externe.

La peau est sensible aux dysfonctionnements internes du corps et aux effets des irritants externes. Avec la confluence de conditions défavorables sur la surface, diverses éruptions cutanées, rougeurs, éruptions cutanées apparaissent à la surface. Ne négligez pas ces symptômes. Dans de nombreux cas, les lésions cutanées sont le signe de graves maladies dermatologiques résultant d'infections, d'une diminution de l'immunité et d'un dysfonctionnement du système endocrinien. Cela peut être une réaction à des situations stressantes au travail et à la maison. Ne retardez pas une visite chez le médecin, ne vous soignez pas. Il est difficile de déterminer avec précision la maladie et la cause de la pathologie sans mesures de diagnostic spéciales.

Causes de l'eczéma allergique

Le principal facteur à l'origine du développement de l'eczéma allergique est une violation du statut immunitaire, qui se manifeste par une augmentation de la réactivité du corps. En termes simples, un organisme présentant de tels troubles produit une réaction insuffisamment violente à un stimulus ordinaire. La cause exacte de tels changements d'immunité est inconnue. Parmi les plus susceptibles d'inclure:

  • prédisposition héréditaire
  • infections chroniques et maladies fongiques,
  • stress et surmenage
  • contact fréquent avec des facteurs allergènes,
  • maladies endocriniennes
  • maladies chroniques des organes internes.

Il n'est pas toujours possible de trouver une raison spécifique dans chaque cas. Le plus souvent, une combinaison de plusieurs facteurs joue un rôle dans l'apparition de la maladie.

Qu'est-ce qui peut causer l'eczéma?

Les agents directement responsables d’eczéma peuvent être:

  • produits chimiques (y compris détergents et cosmétiques),
  • produits alimentaires
  • piqûres d'insectes et de serpents,
  • tissus
  • métaux dans les bijoux
  • pollen et autres parties de plantes
  • médicaments.

Souvent, une personne est susceptible de plusieurs allergènes à la fois.

Types d'eczéma allergique

Selon le type d'allergène ayant provoqué l'eczéma et la forme du traitement, on distingue les variétés suivantes de cette maladie:

  • eczéma véritable - la cause exacte de son apparition ne peut être déterminée. Très probablement, la combinaison de facteurs externes et internes joue un rôle. Les éruptions cutanées sont localisées symétriquement et ont une classification claire (érythème - éruption cutanée - suintement - formation de croûtes). Le cours est chronique
  • eczéma microbien - l'allergène dans ce cas est un agent infectieux lors d'une réinfection (le plus souvent streptocoque). Des vésicules purulentes apparaissent sur les zones touchées de la peau et autour d’elles, se transformant progressivement en croûtes. Les limites des foyers sont effacées et fusionnées. Cette espèce est sujette à la propagation du processus,
  • eczéma professionnel - avec le cours et les manifestations, il est similaire au véritable, mais dans ce cas, il existe un lien évident entre la manifestation de la maladie et le contact avec des allergènes au cours d’activités professionnelles. Lors du changement de travail, le processus se résout de lui-même,
  • forme atopique - se développe chez les personnes allergiques après le contact avec des allergènes classiques (pollen, laine, aliments). Cette espèce se rencontre principalement chez les patients souffrant d’allergies respiratoires (asthme bronchique),
  • eczéma fongique - en substance, cette espèce est similaire à la forme microbienne, mais le facteur qui provoque ici n'est pas une infection bactérienne, mais une infection fongique,
  • eczéma séborrhéique - se produit dans les zones comportant un grand nombre de glandes sébacées. Elle se caractérise par la présence d'écailles et de croûtes grasses et par une augmentation de la sécrétion de sébum dans la zone touchée.
  • forme variqueuse - se développe chez les patients atteints de varices. Les lésions sont localisées sur les jambes. Il est plus fréquent chez les personnes âgées. De nombreux dermatologues distinguent cette espèce comme une forme d'eczéma microbien.

En fonction de la zone de localisation des éruptions cutanées, on distingue les types de lésions suivants:

  • eczéma allergique sur le visage. La principale raison de son apparition est une violation de l'hygiène, des procédures traumatiques fréquentes (peeling et nettoyage), l'utilisation de produits cosmétiques,
  • eczéma allergique aux mains. Il survient le plus souvent après un contact avec des détergents et des produits de nettoyage. A un cours chronique récurrent jusqu'à ce qu'un facteur provoquant soit identifié et exclu,
  • eczéma allergique aux jambes. Une telle localisation est observée principalement avec un eczéma fongique et variqueux. Dans ce cas, l'hygiène des membres inférieurs, leur transpiration excessive, les blessures occasionnées aux chaussures inconfortables, etc., sont des facteurs provoquants.

Comment se manifeste l'eczéma allergique

Au cours de l'évolution clinique de l'eczéma, plusieurs étapes successives du développement du processus peuvent être distinguées.

Stade érythémateux - des taches rouges apparaissent sur une peau saine et inchangée, accompagnées de démangeaisons.

Stade vésiculaire papulaire - des éruptions cutanées sous forme de papules et de vésicules (vésicules contenant un liquide) surviennent dans la zone érythémateuse.

Stade de pleurage - les vésicules éclatent après quelques jours, une surface rose pleurante se forme avec des puits séreux qui sécrètent du liquide séreux.

Stade cortical (sec) - les zones humides de la peau se dessèchent et se recouvrent d'une croûte sèche de couleur jaune grisâtre. Parallèlement, de nouveaux foyers de la maladie peuvent apparaître à d’autres endroits, à partir du premier stade. Ainsi, dans le même temps, on peut observer une variété d’éléments - primaires et secondaires - résultant de leur évolution. Une telle variété d'éruptions est appelée polymorphisme faux ou évolutif. Ce phénomène se produit non seulement avec cette maladie, mais il en reste le trait distinctif par rapport aux autres dermatoses allergiques.

Caractéristiques cliniques de divers types d'eczéma

Véritable eczéma allergique caractérisé par un début aigu, lorsque des microvésicules à contenu séreux apparaissent sur la peau rougie par l'œdème. Après quelques jours, ils éclatent, exposant une surface humide à l'érosion. Les larmes se dessèchent peu à peu avec la formation de croûtes qui commencent à se décoller. Un processus aigu peut devenir chronique. Dans ce cas, un érythème congestif apparaît, des zones de la peau se resserrent avec des squames et des crevasses. Le processus est souvent symétrique avec une localisation sur le dos des mains, des avant-bras, des pieds, chez les enfants une éruption cutanée peut apparaître sur le visage, les fesses, la poitrine.

Eczéma microbien se développe dans les endroits de pyodermite chronique (autour des plaies infectées, des fissures, des ulcères trophiques). Sur les bords des foyers apparaissent des éruptions cutanées de vésicules à contenu purulent, à l’ouverture desquelles se forment des croûtes de couleur jaune ou verte. S'ils sont retirés, une surface érosive humide contenant les «puits séreux» sera exposée. Le processus a tendance à se répandre.

Eczéma professionnel survient parmi les employés et les travailleurs à la suite d’une interaction au cours de leurs activités professionnelles avec divers produits chimiques et de leur sensibilisation du corps. Dans les manifestations cliniques, il est similaire à l'eczéma véritable. Résout rapidement lors de l'élimination du contact avec l'allergène.

Eczéma atopique selon la clinique et ses causes, il présente de nombreuses similitudes avec la dermatite atopique. Mais avec la dermatite, le processus est presque toujours sec, et avec l'eczéma, une surface humide se forme. Ce type de maladie a une évolution prolongée et une tendance à la rechute, même lorsque les facteurs à l'origine de l'allergie ont été éliminés.

Eczéma fongique C'est une combinaison de la maladie fongique elle-même et de la réaction allergique provoquée par celle-ci. Il se produit dans des endroits touchés par le processus mycotique, le plus souvent aux pieds et aux mains. La couleur des éruptions cutanées va du rose au gris.

Eczéma variqueux se développe le plus souvent sur les membres inférieurs en raison de la violation du tégument cutané trophique à la suite de la progression des varices. Les femmes sont plus sensibles à ce type de maladie que les hommes. Le processus commence par un gonflement congestif des tissus et une rougeur de la peau, puis se développe par des foyers de desquamation, d'érosion et de griffures. Par la suite, des bulles apparaissent qui commencent à s’exfolier pour former une surface mouillante avec des croûtes. La maladie a un caractère récurrent chronique, mais avec le traitement chirurgical des varices, une guérison complète est possible.

Eczéma séborrhéique localisée dans des endroits d'accumulation de glandes sébacées (il s'agit du cuir chevelu, du front, de la peau derrière les oreilles, de la partie supérieure de la poitrine, des coudes des membres et de la région interscapulaire du dos). Il se caractérise par l’apparition d’écailles et de pelures grises ou jaunes qui collent les poils, après quoi il reste une surface gonflée, suintante et rose. Ce type de maladie est plus susceptible aux hommes à l'adolescence.

Traitement de l'eczéma allergique

Le traitement de l'eczéma doit être complet et inclure:

  1. Élimination d'un facteur allergène provoquant.
  2. Antihistaminiques (Suprastin, Tavegil, Zirtek, Erius, Tsetrin, Claritin, etc.).
  3. Médicaments hormonaux externes (Elokom, Celestoderm, Fluorocort, Flucinar, etc.).
  4. Hyposensibilisation du corps (perfusion intraveineuse de thiosulfate de sodium, chlorure de calcium, injection intramusculaire de sulfate de magnésium).
  5. Dans un processus de mouillage, lotions avec une solution d'acide borique, nitrate d'argent, solutions antiseptiques (Rivanol, Résorcine). Après la fin des larmes - huile, eau et eau-alcool mashrooms, pâtes et crèmes rafraîchissantes.
  6. Vitamine Thérapie.
  7. Physiothérapie.
  8. Avec l'eczéma microbien ou l'attachement d'une infection secondaire - médicaments antibactériens ou pommades à la corticothérapie avec un antibiotique (Celestoderm avec Garamycine, Triderm, Lorinden C, Diprogène).
  9. Avec eczéma séborrhéique - pommade localement sulfurique, triderm, shampooings au kétoconazole, zinc, goudron.
  10. Avec l'eczéma fongique, les antifongiques locaux et systémiques (Clotrimazole, Exoderil, Nystatin, Lamisil, Mifungar, etc.).
  11. Dans le cas de l’eczéma variqueux, il est important de traiter la maladie sous-jacente et de la prévenir.

L’instauration en temps voulu et la prescription appropriée du traitement constituent la principale garantie de succès du rétablissement complet de cette maladie difficile.

Prévention de la rechute de l'eczéma allergique

Comme l'évolution de cette maladie est le plus souvent chronique, la prévention des exacerbations est importante pour maintenir la santé et la qualité de vie des patients. Les mesures préventives clés comprennent:

  • respect des règles d'hygiène personnelle,
  • utilisez uniquement des médicaments hypoallergéniques,
  • suivre un régime
  • traitement opportun des maladies chroniques,
  • porter des vêtements et des chaussures en tissus et matières naturels,
  • l'utilisation de gants en contact avec des détergents et des détergents,
  • prévention du stress chronique et du surmenage.

Si, malgré toutes les précautions, les premiers signes d’exacerbation de l’eczéma apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Pin
Send
Share
Send
Send